L’amour, ça n’est pas si compliqué

Scroll down to content

Il y a un mois, je décrivais l’amour comme une drogue et l’être aimé·e comme son objet : quand on ne l’a pas, on est triste et le seul moyen de ne plus l’être est de le retrouver. J’aimerais revenir sur ces mots. Je reprends donc la même couleur pour continuer la réflexion. Oui, parce que l’amour, c’est censé nous faire du bien. L’amour, ça devrait être une opportunité à saisir : un droit et non un devoir. L’amour devrait être libérateur. Il devrait être ce qui, justement, nous permet d’être bien lorsque l’être aimé·e est absent parce que l’on sait que, de toute façon, il est là, l’amour. Il devrait être un·e compagne·on, un·e partenaire, qui nous permet de ne pas avoir à affronter la vie seul·e, une force qui nous accompagne au quotidien. L’amour devrait être un support, qui nous porte ou qui nous aide à nous porter. L’amour devrait aussi être ce qui permet le relâchement : cet espace, quand l’être aimé·e est là, où l’on peut être soi-même et accepté·e comme tel, sans avoir forcément à donner en retour. Notre maison. L’amour devrait nous permettre de ressentir cette douceur de vivre quand on n’a pas besoin de se poser de questions. Il devrait nous permettre d’être vulnérables sans jamais pour autant remettre en question notre nature. Il devrait être réconfortant et enveloppant comme un câlin du dimanche soir, appétissant et excitant comme un dessert que l’on mange alors que l’on a plus faim, tranquille et serein comme un lac au cours d’une journée sans vent. Mais surtout, dans son expression, l’amour devrait être simple, parce que c’est ça, la marque de son authenticité.

#afdb82

Maxie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :