Je vais revenir sur ma soirée de jeudi soir dernier. Comme indiqué dans mon poste de vendredi, je suis allé vois le one woman show de Bianca del Rio au Trianon. Aujourd’hui, la couleur du jour est celle de ses cheveux. C’était la deuxième fois que je la voyais. J’avais vu son premier spectacle au Cap, quand je vivais en Afrique du Sud. Je l’adore, j’étais donc assez excité par la soirée. Nous étions trois et on s’installe à nos places au deuxième balcon, à l’avant-dernier rang. J’étais frustré parce que j’étais sûr d’avoir booké des places à l’orchestre, genre vraiment sûr. Bon, on voyait très bien donc il y a plus grave. Et en effet, il y avait plus grave : il y avait un mec, derrière nous, qui riait comme un ogre. Un rire tellement puissant qu’il nous empêchait parfois d’entendre l’artiste sur scène qui pourtant, avait un micro. Un rire de baleine, de gorille, d’éléphant, bref, un rire bruyant et gênant. Au début, je m’en amusais. Je me disais qu’avec lui à nos côtés, le spectacle allait être encore plus sympa et que j’allais rire deux fois plus. Et bien ça n’a pas duré. C’est le contraire qui s’est produit. L’Américain – oui, il était américain… – m’a empêché de profiter pleinement du spectacle parce que lui, en profitait trop. L’avoir comme voisin au quotidien doit être la pire des choses. Retenons donc la leçon du jour : notre liberté s’arrête là où commence celle des autres. Lui, en tout cas, devrait l’apprendre. J’espère seulement que quelqu’un lui a fait une remarque à la fin du show. Pas mes amis et moi en tout cas… On est toujours trop polis.

#d03e0f

Maxie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :